Rechercher

Quel est le bon matériel photo pour un photographe professionnel ?

Dernière mise à jour : 12 sept. 2021

Si vous êtes un photographe professionnel, vous savez certainement que vous exercez dans une discipline constamment en évolution. Cela vaut certes pour les techniques mais aussi pour le matériel employé. Bien qu’un équipement de qualité ne fasse pas forcément un bon photographe, il compte dans la réussite d’une prestation. Découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur le bon matériel photo pour un photographe professionnel.


Quel appareil photo pour un professionnel ?

Pour vous lancer dans l'aventure et devenir photographe professionnel, il vous faudra l'appareil photo adéquat en fonction de votre besoin! Pour définir le bon appareil photo qu’il vous faut, il est important de prendre en compte votre budget. Néanmoins, vos besoins seront aussi déterminants, un boîtier onéreux n’est pas forcément celui qui vous conviendra. De ce fait, certains critères techniques entrent également en jeu.


appareil photo à l'ancienne


Le budget

La première réflexion à faire lorsque vous souhaitez vous procurer votre matériel photo est celle relative au prix. Définissez le budget que vous désirez allouer à l’acquisition de votre équipement. Précisons qu’il faudra tenir compte non seulement du boitier mais aussi des objectifs et autres accessoires.


Combien d’appareils me faut-il ?

Il est généralement conseillé de s’équiper de 2 appareils photos hybrides ou reflex à objectifs interchangeables, ceci dans le but de pallier les imprévus. Le premier est principalement destiné à la prestation et le second sert de relais lorsque vous faites face à une panne ou un quelconque incident. En effet, vous paraîtrez peu professionnel si vous devez surseoir à un engagement envers un client en raison d’un appareil photo défectueux.

Aussi, disposer de 2 boitiers aide à élargir votre plage focale lors de vos prestations. Vous pouvez, à titre d’exemple, détenir un boitier doté d’un téléobjectif et d’un second avec un objectif grand-angle. Si vous avez un budget peu conséquent, n’hésitez pas à vous procurer des boitiers d’occasion pour débuter en tant que photographe pour vos sessions photos.


Quels objectifs photo privilégier ?

Si vous faites vos premiers pas dans le monde professionnel, retenez qu’il n’est pas nécessaire de s’offrir toute la gamme d’objectifs photo. Prenez tout d’abord en compte ceux en rapport avec vos standards. Vous pouvez miser sur des super zooms bien plus polyvalents que les focales fixes.

Dans les cas où vous prestez pour une clientèle professionnelle, un objectif zoom est indispensable pour le grand-angle. En ce qui concerne la longueur focale, optez pour celle qui couvre un champ de 16-35 mm environ. Pour une meilleure réactivité et luminosité de votre appareil, privilégiez des zooms optiques à grande ouverture. En matière professionnelle, un objectif de 24-105 mm ou 24-70 mm avec une ouverture f/2.8L sont des choix judicieux.


Quel capteur pour un appareil professionnel ?

Les boitiers pros sont dotés de capteurs plein format afin de fournir un meilleur confort de visée dans la mesure où le viseur et le capteur ont une grande taille. Il est donc préférable d’y investir plutôt que dans des capteurs APS-C. Ces derniers ont généralement tendance à grossir l’image et à accroître la profondeur de champ. En revanche, les capteurs « Full Frame » ou plein format facilitent l’obtention d’une faible profondeur de champ.

Il est plus simple, avec un boitier pro à capteur plein écran, de réaliser des photos à l’arrière-plan flou. Rappelons néanmoins qu’un capteur réduit (APS-C) est pratique pour des photographies animalières ou sportives. Ces prises de vues requièrent en effet un fort grossissement.


Quels accessoires pour un photographe professionnel ?

Les accessoires que vous utiliserez lors de vos prestations sont également d’une grande importance pour des résultats satisfaisants. Néanmoins prenez en compte l'activité dans laquelle vous vous lancerez. Un photographe pour enfants en studio, n'aura pas directement les mêmes besoins qu'un photographe de mariages ou un photographe reporter.


Le flash externe

Bien que la majorité des appareils photo disposent d’un flash intégré, un modèle externe est de mise si vous souhaitez obtenir un effet lumineux des plus naturels. Les flashs intégrés sont surtout utiles pour un usage domestique. Si vous entrez dans le monde professionnel, il vous faut donc un flash externe à grande portée et plus puissant. Votre boitier devra toutefois disposer d’une griffe qui facilite le branchement du flash externe.

Le flash externe est incontournable lors de la réalisation d’un catalogue de produits ou encore durant une conférence. Il facilite la prise de vues en mode studio. Vous y aurez recours pour corriger un contre-jour ou illuminer une pièce. Aussi, il permet d’adoucir les ombres et lumières lorsqu’il est orienté vers un mur ou un plafond afin d’éclairer indirectement le sujet.