Rechercher

Quelles règles pour une photo ANTS pour bébé et pourquoi recourir à un photographe professionnel ?

Dernière mise à jour : 15 févr.

Si vous prévoyez un voyage avec votre bébé, ce dernier aura besoin d’une pièce d’identité présentant une photo ANTS agréée. Pour rendre cet exercice des plus aisés, le respect de certaines normes s’avère incontournable. À quelles règles doit obéir une photographie ANTS pour bébé ? Quel intérêt à solliciter un professionnel pour sa réalisation ? Comment se déroule la session ? Autant d’interrogations auxquelles nous répondrons dans ce guide.


La photographie ANTS pour bébé : Que faut-il savoir ?

De prime abord, il convient de définir ce que représente une photo ANTS et son utilité pour le tout-petit.

La photographie ANTS : de quoi s’agit-il ?

La photo ANTS (Agence nationale des titres sécurisés) se définit comme une image présentant une signature sous un format numérisé. Ainsi, elle porte également le nom de photo-signature ou dématérialisée. Elle comporte un code de 22 caractères alphanumériques pour une validité de 6 mois. Initialement exigé pour le permis de conduire, ce cliché est également requis pour la réalisation d’une carte nationale d’identité depuis le 15 mars 2021.




Quelle est son utilité pour le bébé ?

La photo d’identité est capitale dans le cadre de la réalisation d’une Carte Nationale d’Identité (CNI) ou d’un passeport pour votre enfant. La CNI sera requise lors d’un voyage en Europe, notamment au sein de l’espace Schengen ou en Suisse. Votre enfant en aura également besoin pour les déplacements nécessitant la prise d’un avion à l’intérieur du territoire français.

Notez que cette réglementation est tout aussi valable pour les adultes que pour les enfants, sans exigence d’un âge minimum. Dans le cas d’un voyage en dehors des frontières européennes, il est nécessaire de disposer d’un passeport. Depuis 2006, il est exigé que l’enfant détienne également un passeport propre à lui. Concrètement, l’accès à un avion ou la traversée d’une frontière par le bébé est soumise à la détention d’une CNI ou d’un passeport présentant une photo ANTS.


Quelles règles doit respecter une photo ANTS pour bébé ?

L’arrêté du 05 février 2009 publié au Journal Officiel du 17 février 2009 énonce les caractéristiques auxquelles devra répondre une photo d’identité. Il traite en substance du contenu de l’image, des critères techniques et du délai de validité dudit portrait.


Quelles normes pour le format du portrait ?

La photographie d’identité du tout-petit devra mesurer dans l’exactitude 35 mm de large sur une hauteur de 45 mm. Le visage de l’enfant devra occuper 32 à 36 mm en partant du bas du menton jusqu’au sommet du crâne. Précisons que cela exclut la chevelure de l’enfant.


Quelles consignes pour la luminosité et le contraste ?

Il est impératif que la photo d’identité de l’enfant soit réalisée en couleur. Elle ne devra présenter aucune ombre en arrière-plan ou sur la physionomie du tout-petit. De ce fait, la sur-exposition ou la sous-exposition sont à proscrire. Veillez donc à ce que le cliché soit correctement contrasté.


Quelles autres règles pour une photo ANTS de bébé ?

En dehors de la luminosité et du format, voici les normes auxquelles devra se conformer la photographie d’identité de votre enfant :

· l’image doit être nette de qualité et exempte de toute pliure ou trace

· privilégiez un fond uni et d’une couleur claire à l’exception de la douleur blanche; optez par exemple pour du gris clair ou du bleu

· les foulards, serre-tête, chapeaux, barrettes et autres couvre-chefs sont à éviter

· les yeux de l’enfant devront être ouverts, visibles et sa bouche fermée sans laisser apparaître un sourire

· l’enfant doit présenter une expression faciale neutre

· assurez-vous que le visage du tout-petit soit dégagé et pointe sur l’objectif

· veillez à ce que la tête de l’enfant soit droite

Dans le cas où l’enfant utilise des lunettes, il n’est pas impératif qu’elles soient visibles sur l’image. Au cas où il devra les porter, assurez-vous que les verres ne soient pas colorés, teintés et que la monture ne soit pas trop épaisse. Vous évitez ainsi de vous retrouver avec un cliché qui masque les yeux de l’enfant. Il faudra en outre s’assurer que les lunettes ne comportent pas de reflets au risque d’altérer la qualité ou la recevabilité du cliché.


Quelle validité pour la photographie ANTS ?

Pour être recevable, la photographie d’identité devra dater de moins de 6 mois. Dans le cas où vous n’en avez pas fait usage après ce délai, veuillez en refaire une autre. Si vous demandez un autre document et qu’il faudra fournir d’autres portraits, veillez à ce qu’ils soient identiques. Aussi, les clichés devront représenter à la perfection le visage du tout-petit au moment du dépôt de la demande et du retrait du titre.


Pourquoi faire réaliser la photo ANTS de bébé par un professionnel ?


Pour une image conforme aux exigences des autorités administratives et bien d’autres raisons, il est préférable de se tourner vers un photographe professionnel.


Pour des photos d’identité recevables.

L’expertise d’un photographe spécialiste constitue le gage d’une photo d’identité de bébé en règle avec les normes administratives. Le photographe professionnel est au fait des critères à respecter pour la recevabilité des images et vous proposera diverses solutions en fonction de l’âge de l’enfant. Il veillera également à la sécurité du tout-petit compte tenu de sa fragilité.

Un photographe professionnel sera à même d’attirer l’attention de l’enfant de sorte à ce qu’il fixe l’objectif. Il dispose du temps, de la technique, du matériel et de l’expérience nécessaires à la réalisation de clichés que vous pourrez présenter sans crainte aux autorités. De manière concrète, le recours à un professionnel garantit l’obtention d’une photo d’identité qui ne fera pas l’objet d’un refus par l’administration.


Pour une session moins automatisée.

Il est généralement déconseillé de réaliser la photographie d’identité du bébé dans une cabine photographique ou un photomaton. Cela est d’autant plus vrai que les techniques à utiliser pour les clichés diffèreront selon l’âge de l’enfant. Pour un nouveau-né, il faudra allonger celui-ci sur un tissu de teinte unie et claire. Au surplus, la cabine photographique ou le photomaton pourrait se révéler peu confortable pour le tout-petit.

Bien que certaines cabines détiennent un agrément, leur automatisme fait obstacle à l’obtention d’images en phase avec les normes en vigueur. En effet, il n’est pas rare de se retrouver avec des clichés présentant un défaut de cadrage. Cette option vous prive également de l’expertise d’une personne à même de vous suggérer la posture idéale pour le tout-petit.

Compte tenu du contexte sanitaire actuel, le recours à un photomaton ou un cabinet photographique pourrait accroître les risques liés à la contraction du Covid-19. La sollicitation d’un professionnel permet de réaliser les clichés dans des conditions d’hygiène et de sécurité optimales.


Pour gagner en temps et limiter les dépenses.

La sollicitation d’un professionnel pour la photographie d’identité de l’enfant se révèle moins chronophage et plus économique. Nombre de parents se voient refuser leur dossier en raison d’une image non conforme aux règles fixées par les autorités administratives. Le renouvellement de la procédure en raison de clichés irrecevables constitue dans ce cas une perte de temps pour les géniteurs.

Aussi, cette éventualité s’avèrera peu économique dans la mesure où les parents auront déjà dépensé pour les premières images jugées non conformes. Afin de gagner en temps et dépenser moins, il est judicieux de réserver une séance auprès d’un photographe professionnel.


Comment se déroule la session photo ANTS pour bébé ?

Le déroulement de la session suit un certain nombre de recommandations dont les parents devront également s’enquérir.


Comment se déroule la séance ?

Pour réaliser des clichés de qualité et en phase avec les exigences administratives, il est conseillé de prendre rendez-vous à l’avance. Ainsi, le prestataire se chargera de vous transmettre au préalable les consignes utiles au bon déroulement de la séance. Vous pourrez ainsi prendre connaissance des critères auxquels devra se conformer le portrait.

En règle générale, il est conseillé d’effectuer la session dans un cadre équipé du matériel nécessaire, notamment au sein du studio professionnel. Parce que les images devront présenter l’enfant les yeux ouverts, il faudra s’assurer que ce dernier soit réveillé. Ces clichés demandent une technique particulière que le prestataire devra maîtriser en amont. Communément les photographies d’identité pour les tout-petits sont délivrées par planches de 6.


Peut-on tenir le bébé durant la session ?

Il est tout à fait possible pour les parents de tenir le bébé ou de soutenir sa tête pour la réalisation de son portrait. Toutefois, vous devez faire attention à ce que vos mains n’apparaissent pas sur le rendu final. L’enfant se sentira d’ailleurs moins intimidé lorsqu’il est porté par l’un de ses parents durant la séance. Ce dernier devra s’habiller d’un T-shirt de couleur unie et clair du moment où il ne présente pas un coloris blanc.

En outre, il sera recommandé au parent d’adopter une posture semi-allongée dans le but de stabiliser le sujet et de limiter ses mouvements. Pour un enfant un peu plus âgé et tenant en position assise, il suffira de l’installer sur une chaise. Pour mémoire, cet exercice demande de la patience, aussi bien de la part du photographe que des parents.


Vous détenez à présent toutes les informations nécessaires à la réalisation d’une photo ANTS pour votre bébé. Rappelons que le recours à un professionnel est d’une importance capitale pour l’obtention d’un résultat de qualité et conforme aux exigences administratives. Veillez enfin à respecter le rythme du tout-petit pour une session des plus réussies. N'hésitez pas à me contacter pour la réalisation de photo d'identité, mes offres sont ici !

59 vues0 commentaire