Rechercher

Multipliez les techniques d'emballage dans la photographie de nouveau-né

Si vous réalisez des photographies de nouveau-nés, vous savez certainement que l’emballage constitue l’une des poses les plus esthétiques. Utilisé depuis le 18ème siècle, l’emmaillotage ou wrapping consiste à envelopper l’enfant dans une couverture afin de l’apaiser et limiter ses mouvements. Il existe autant de méthodes d’emmaillotage que de variété de tissus utiles à cette pose. Il appartient donc au photographe de diversifier les techniques d’emballage pour des photos originales et créatives du nouveau-né.


photo bébé emmailloté

L’emmaillotage dans le shooting nouveau-né : Quelle utilité ?

Dans le domaine de la photographie newborn, la technique d’emmaillotage compte parmi les plus populaires. Elle se résume à envelopper le bébé dans un lange ou un tissu de grande taille également appelé wrap. Cette pratique réconforte le modèle, lui apporte un sentiment de sécurité et l’aide à s’endormir. Ainsi, le photographe pourra réaliser de belles images du bébé tout apaisé au sein d’un contenant ou sur un pouf. Les couvertures ou tissus utilisés servent à varier le style des photos sans pour autant importuner le bébé.


Au-delà de son importance dans la réalisation de beaux portraits de naissance, le wrapping fournit au nouveau-né les mêmes sensations que celles éprouvées in utero. Grâce à la légère pression exercée sur le ventre du bébé par le lange, l’emballage atténue les coliques du nourrisson. Elle pallie le réflexe de Moro, une sensation de tomber dans le vide ressentie par le bébé et manifestée par de brusques gestes incontrôlés. Ces raisons justifient largement le recours des photographes aux techniques d’enveloppement au début d’un shooting nouveau-né.


Quelles techniques d’emballage pour la photographie de nouveau-né ?


Si l’emmaillotage offre de belles images du bébé, elle requiert des connaissances nécessaires à la sécurité du modèle. Aussi, il est possible d’envelopper le nouveau-né de mille et une manières, ce qui offre au photographe l’opportunité d’exprimer sa créativité et son originalité. Ces diverses techniques d’enveloppement ajouteront en effet du style et de la variété à vos prestations.



photo professionnelle bébé emballé


La technique d’emmaillotage de base


Vous avez la possibilité d’envelopper le nouveau-né au moyen d’une méthode à la fois simple et confortable pour le sujet. Pour ce faire, munissez-vous d’un tissu extensible long de 1.5 m et large de 46 cm environ puis observez les instructions à suivre :

· étalez l’écharpe sur une surface plate ou sur vos jambes

· allongez le bébé de dos en laissant plus d’espace sur un côté que de l’autre

· repliez les mains de l’enfant sur sa poitrine puis recouvrez-le de la partie courte du lange

· faites tenir le tissu en l’insérant légèrement en dessous du tout-petit

· repliez les jambes du bébé vers sa poitrine en vous assurant qu’il ne ressente aucun inconfort

· passez la partie longue de l’écharpe sur l’épaule du bébé puis sous ses fesses pour enfin remonter vers la seconde épaule

· soulevez légèrement l’enfant puis faites passer l’écharpe en vous assurant que ses 2 épaules sont couvertes

· couvrez complètement les mains et les pieds du bébé à partir du tissu restant

Vous n’aurez enfin qu’à soulever le tout-petit puis à glisser l’écharpe en dessous de lui.


La technique d’emmaillotage rapide


Tout aussi simple que le wrapping basique, l’emmaillotage rapide ne prend que quelques minutes. Si vous disposez d’une couverture ou un lange de forme carrée, enveloppez donc le nouveau-né en procédant comme suit :

· étalez le textile sur une surface plate

· rabattez le coin supérieur droit vers le bas de 10 à 15 cm

· installez le bébé en forme diagonale sur le tissu en veillant à ce que ses épaules soient pratiquement au même niveau que le pli effectué précédemment

· rabattez le côté droit de la couverture pour couvrir un bras du bébé puis coincez l’excédent sous son dos

· rabattez le coin inférieur du tissu afin d’envelopper les pieds du modèle

· couvrez ensuite le second bras du bébé à l’aide du côté gauche du lange

· soulevez légèrement l’enfant puis passez le reste de tissu sous son dos

Veillez à ce que le lange ne serre pas l’enfant au niveau de ses jambes et de sa hanche afin de prévenir tout risque de dislocation des hanches.


Quelles autres techniques d’emballage pour un shooting nouveau-né ?


Au-delà des options déjà évoquées, bien d’autres techniques de wrapping permettent d’apaiser l’enfant et d’obtenir de magnifiques photos du modèle. Vous pourrez envisager entre autres des techniques telles que :

· l’emmaillotage en diamant

· l’emballage multicolore

· l’emmaillotage au moyen d’un sac de couchage

· l’enveloppement par nouage

· l’emmaillotage de type nœud papillon

N’hésitez pas à faire preuve de créativité en incorporant des fleurs au décor ou en jouant sur des combinaisons de couleurs.


Quel tissu pour l’emmaillotage de bébé durant un shooting nouveau-né ?


Pour l’emballage du nouveau-né, misez sur des écharpes, des langes ou des couvertures en fibres de coton, en mousseline, en lin ou en jersey fin. Ces matières naturelles sont respectueuses de la peau fragile du bébé. Veillez à ce que le textile soit léger de sorte à pallier toute sensation de chaleur intense.

En dehors de ces recommandations, voici des conseils utiles à la sélection de votre couverture :

· optez pour des couleurs, des matières et des dimensions variées

· privilégiez des tissus d’une longueur de 2 à 2.5 m pour une largeur de 30 à 50 cm

· préférez des wraps de type élastique

· évitez les langes trop épais au profit de modèles légers

Pour rappel, pensez à superposer les couleurs telles que le beige ou le bleu tout en opérant des choix selon votre arrière-plan.


Quelles recommandations pour l’emmaillotage du nouveau-né durant le photoshoot ?


Pour la sécurité de l’enfant et la réussite du shooting, veuillez considérer les indications à suivre :

· veillez à ce que la couverture ne comprime pas trop le bébé

· passez la main sous la couverture entre le tissu et sa poitrine pour vérifier que le bébé se sent confortable

· exercez-vous à l’emmaillotage en vous servant de poupées

· pour la prise de vues, privilégiez comme supports des surfaces flexibles à l’instar d’un bean bag ou un contenant rembourré

· débutez avec des techniques d’emballage simples puis évoluez vers des méthodes complexes et plus créatives

Notez enfin que les séances photos de type emmaillotage ne sont conseillées que de la naissance aux 3 mois de l’enfant. Au-delà de cette période, le bébé bouge davantage et se retourne seul, rendant l’emballage moins aisé.

Vous l’aurez compris, plusieurs techniques d’emballage permettront de sublimer vos photographies de nouveau-né. Il est toutefois capital de faire primer aussi bien le confort que la sécurité du modèle. Si certaines méthodes d’enveloppement paraissent simples, d’autres nécessitent un apprentissage et des précautions au préalable. Découvrez ici mon offre photo bébé nouveau né !

9 vues0 commentaire