top of page
Rechercher

Comment voir si je suis enceinte d’un garçon ou d’une fille ?

Connaître le sexe du bébé dès le début de grossesse constitue une grande curiosité pour tout parent. Il faut noter que seule la deuxième échographie effectuée autour du 4ème mois de grossesse permet de déterminer avec certitude le sexe de l’enfant. Néanmoins, bien de parents peuvent s’amuser à deviner plus tôt le sexe de bébé en se basant sur des astuces et signes issus de croyances populaires. Si ces méthodes ne sont pas scientifiquement fiables, elles constituent une expérience ludique pour les parents beaucoup plus curieux et impatients. Vous vous demandez comment savoir si vous êtes enceinte d’un garçon ou d’une fille ? Découvrez dans ce billet quelques indices peu communs pour y parvenir.



séance photo femme enceinte 7 mois


Comment et quand connaître avec certitude le sexe de bébé ?

Le sexe du bébé ne peut être déterminé avec certitude qu’après la 14ème semaine de grossesse, notamment 14 semaines après l’arrêt des règles. Généralement, ce n’est que lors de la seconde échographie, survenant entre la 20ème et la 24ème semaine de grossesse, qu’il est possible de connaître le sexe de l’enfant. Cette échographie dite morphologique ne permettra toutefois de déceler le sexe que si le fœtus est bien positionné. Au-delà de l’échographie morphologique, l’amniocentèse permet également de déceler le sexe de l’enfant. Néanmoins, cet examen prénatal ne peut être réalisé sans raison médicale supplémentaire.


Comment voir si je suis enceinte d’un garçon ou d’une fille ?

Bien que dénués de valeur scientifique, certains signes ou astuces de grand-mère permettent de deviner le sexe du bébé. Il faut tout de même préciser que ces signes relèvent d’hypothèses basées sur des croyances populaires et ne peuvent donc se substituer au résultat d’une échographie.


            Les nausées matinales pour déceler le sexe de bébé

Plusieurs croyances populaires se fondent sur les nausées matinales comme indicateur principal pour deviner le sexe d’un enfant. Selon ces idées reçues, une future maman touchée par des épisodes sévères de nausées matinales, notamment lors du premier trimestre de grossesse attendrait une petite fille. Ainsi, une femme enceinte d’une petite fille serait plus en proie aux nausées matinales et ressentira toute la journée l’envie de vomir.

Certains protagonistes de cette hypothèse se fondent sur l’idée selon laquelle les nausées matinales seraient dues à l’hormone chorionique gonadotrope (HCG). Produite par le placenta, cette hormone présenterait généralement un taux plus élevé chez les femmes enceintes d’une fille. Précisons toutefois qu’aucune étude scientifique n’étaye cette théorie. Plusieurs études ont en effet tenté, sans résultats probants, d’établir un lien de causalité entre la gravité des nausées et le sexe du bébé à naître.


            La morphologie du ventre pour déterminer le sexe de bébé

Parmi les croyances populaires utilisées pour deviner le sexe de bébé, l’observation de la forme du ventre occupe une place de choix. Aux termes de cette théorie, un ventre bas ou proéminent vers l’avant indiquerait qu’il s’agit d’une petite fille. En revanche, la future maman attendrait un garçon si elle présente un ventre est rond et qu’il est difficile de déceler du dos qu’elle est enceinte. Cette hypothèse se baserait entre autres sur la position du fœtus dans l’utérus.



séance photo grossesse sublime


            Les préférences alimentaires comme indice du sexe de bébé

Bon nombre d’idées reçues se fondent sur les envies alimentaires de la femme enceinte comme indice pour deviner le sexe de l’enfant à venir. Une future maman présentant une appétence pour des aliments sucrés ou salés attendrait une petite fille. A contrario, lorsque les envies alimentaires de la femme enceinte se portent sur des mets acides ou salés, elle attendrait un garçon. De même, une préférence pour des aliments tels que les pizzas ou les sandwiches au fromage impliquerait que vous accoucherez d’un petit garçon.

Un autre indice également basé sur l’apparence du ventre permettrait de déceler le sexe du fœtus. Il s’agit notamment de l’observation de la ligne brune, une ligne sombre visible sur le ventre de nombreuses femmes enceintes. Également appelée "linea nigra", elle se forme au cours du second trimestre de grossesse et s’étend du pubis au nombril, parfois jusqu’au sternum. Si cette ligne s’arrête avant ou au niveau du nombril, la future maman attendrait un garçon. A contrario, si la ligne brune s’étend au-delà du nombril, il est probable que l’enfant soit une fille.


            La taille des seins pour déterminer le sexe de bébé

Selon certaines idées reçues, la taille des seins de la future maman permettrait de deviner si elle attend une fille ou un garçon. Elles estiment qu’une maman enfantera une petite fille si son sein gauche est plus épais que le sein droit. Par contre, lorsque le sein droit est plus volumineux que le sein gauche, cela indiquerait qu’il s’agit d’un petit garçon.

Il semblerait par ailleurs qu’une femme enceinte dont les seins gagnent rapidement en volume attendrait une fille. En revanche, une croissance des seins à un rythme modéré et uniforme indiquerait que la future maman accouchera d’un garçon.


            L’humeur de la future maman pour deviner le sexe de bébé

Plusieurs croyances populaires établissent un lien entre la peau de la future maman et le sexe du bébé qu’elle attend. Elles estiment qu’une femme présentant une peau terne et en proie à l’acné enfantera une petite fille. Par contre, une future maman à la peau claire et rayonnante attendrait un garçon. Précisons toutefois que chaque grossesse est unique et que l’apparence de la peau d’une femme enceinte ne peut permettre de deviner avec certitude le sexe de l’enfant.


            La méthode chinoise pour prédire le sexe de bébé

Basée sur un calendrier ancien, la méthode chinoise compte parmi les procédés traditionnels utilisés pour déterminer le sexe de l’enfant. L’âge de la femme enceinte ainsi que le mois de conception du bébé constituent les données principales utilisées pour effectuer les calculs dans ce cas. Il faudra notamment déterminer votre âge selon le calendrier lunaire chinois en utilisant des outils de conversion en ligne.

D’autre part, la méthode dite des lunes est également populaire en matière de prédiction du sexe de bébé. Pour son emploi, il faudra compter le nombre de lunes pleines entre la date des dernières règles et la date prévue pour l’accouchement. Si le nombre obtenu est pair, la femme attendrait une fille. En revanche, s’il s’agit d’un nombre impair, le bébé devrait être une fille.


            L’humeur de la mère pour deviner le sexe de bébé

Bien de croyances populaires établissent un lien entre l’humeur de la femme et le sexe du bébé à venir. Ainsi, les pleurs occasionnels et une humeur changeante indiqueraient l’arrivée d’une petite fille. Il en va de même pour une femme enceinte présentant une humeur irritable. A contrario, une future maman sereine et d’humeur relativement stable attendrait un petit garçon. Aussi, une femme enceinte débordant d’énergie dès les premiers mois de grossesse porterait un garçon. Il faut cependant rappeler que les bouleversements hormonaux pendant la grossesse peuvent impacter l’humeur de la future maman.

 

 

Des nausées matinales à la forme du  ventre, les croyances populaires ne manquent pas d’imagination lorsqu’il s’agit de percer le mystère du sexe de bébé dès les premières semaines de grossesse. Rappelons que les astuces et signes évoqués dans cet article ne reposent sur aucune base scientifique. Elles sont toutefois à envisager pour de futurs parents désireux d’apporter une touche de légèreté et de mystère à cette expérience unique que représente la grossesse.

4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page