Rechercher

Comment stimuler un nourrisson ?

Parce que le cerveau d’un nouveau-né croît de manière exceptionnelle, vous avez la possibilité de stimuler votre bébé très tôt. Cette démarche favorise le développement du cerveau de l’enfant sur le plan cognitif, langagier, moteur ou affectif pour ne citer que ceux-là. Vous vous demandez comment stimuler un nourrisson tout en respectant sa fréquence de croissance ? Trouvez réponse à vos inquiétudes dans ce guide.


La stimulation à travers le langage

Bien qu’il ne soit pas en mesure de s’exprimer à sa naissance, votre bébé perçoit parfaitement votre voix. Pour l’accompagner dans son développement langagier, n’hésitez pas à lui expliquer une bonne partie de votre routine. Décrivez-lui l’action que vous produisez lorsque vous lui donnez son bain, sa nourriture ou lorsque vous le changez. Pendant les balades, prenez le soin de lui parler de l’environnement, des voitures, des feuilles, du paysage…

Aussi, regardez votre bébé lorsque vous communiquez avec lui de sorte à ce qu’il perçoive vos lèvres bouger ainsi que l’expression de votre visage. Voici en outre des suggestions et réflexes à adopter pour l’éveil de l’enfant et sa stimulation à travers le langage :

· faites preuve d’enthousiasme et encouragez le bébé face à ses efforts de communication (rires, intonations...)

· imitez ses petites mimiques afin de le motiver à communiquer davantage

· construisez des mots ou de petites phrases avec les sons qu’émet l’enfant

· chantez-lui régulièrement des comptines

· lisez-lui des livres en indexant du doigt les images tout en les lui expliquant pour son éveil

· appelez fréquemment l’enfant par son prénom

· décrivez les objets qui retiennent particulièrement l’attention de l’enfant à l’instar des jouets

Enfin, privilégiez l’utilisation de vrais mots plutôt qu’un langage de bébé. Il est préférable de désigner correctement les objets afin que l’enfant intègre mieux leurs noms réels.



Comment stimuler la vue du nourrisson ?

À la naissance, un bébé ne peut identifier un visage qu’à 30 cm et n’aura une vue complète qu’à 12 mois. Nombre d’activités permettent tout de même de stimuler le sens de la vue très tôt chez les tout-petits. La principale consiste à agiter des objets, en particulier des jouets, devant l’enfant. Misez sur des éléments aux couleurs contrastées telles que le noir ou le blanc. Vous pourrez également attirer son attention en vous servant d’objets de forme circulaire ou aux motifs affichant des rayures.

Outre cette approche, les suggestions à suivre vous seront utiles pour la stimulation de la vue du bébé :

· privilégiez un décor éclairé pour la chambre de l’enfant tout en recourant aux objets brillants, légèrement sonores ou en mouvement

· regardez fréquemment votre enfant dans les yeux de sorte à créer un contact visuel dès les premières semaines

· imitez ses mimiques ou expressions faciales ainsi que les sons ou intonations qu’il prononce

· changez occasionnellement l’emplacement du lit dans la pièce du bébé afin qu’il puisse admirer d’autres vues et prêter attention aux détails

· assurez-vous constamment que l’enfant ne présente aucune anomalie visuelle dans la mesure où une grande partie de son apprentissage passe par la vue

Notez que les professionnels de la vision déconseillent toute exposition du nourrisson aux téléphones, tablettes ou télévisions. Cela se justifie par l’impact négatif de ces appareils sur la santé oculaire.

Comment stimuler l’ouïe d’un nourrisson ?

Contrairement à ce que l’on était tenté de croire, la faculté auditive des nourrissons nés en bonne santé fonctionne dès leur venue au monde. Il n’est donc jamais trop tôt pour les accompagner dans le développement dudit sens. Parmi les démarches utiles à la stimulation de l’ouïe du bébé, exercez-vous aux actions suivantes :

· jouez, à distance raisonnable de l’enfant, des accessoires ludiques aux tonalités différentes (hochets, tambours, clochettes, sonneries de téléphone…)

· écoutez régulièrement de la musique avec votre bébé

· expliquez très tôt à l’enfant la provenance des bruits qu’il écoute (aboiements, bouteille écrasée, bruit d’un robinet, papier froissé…)

· parlez avec une voix douce au nouveau-né en adoptant différentes tonalités

· tapez vos mains en suivant des cadences variées

· récitez des comptines et fredonnez fréquemment des chansons au bébé

Gardez-vous toutefois de produire des sons trop forts à proximité du nourrisson. Suivies de gestuelles, les chansons comptent parmi les meilleures activités pour la stimulation de votre trésor. Elles éveillent la vue du bébé au fur et à mesure que ce dernier portera son regard sur vos mouvements. Ces chansons à gestes stimulent également l’ouïe du bébé puisqu’il vous écoutera les entonner.

Comment stimuler l’odorat du nourrisson ?

Votre enfant naît avec un sens de l’odorat développé, ce qui lui permet d’identifier l’odeur du lait maternel par exemple. Il se familiarisera quelques semaines plus tard avec l’odeur corporelle de ses parents. Pour stimuler l’odorat de votre trésor, introduisez-le à diverses senteurs. Pensez notamment à celle d’un persil écrasé ou encore aux odeurs moins agréables. Par ricochet, cet exercice contribue au développement du palais de l’enfant.



Pensez au massage du bébé

Au-delà du lien affectif qu’ils créent, les massages permettent au nouveau-né de prendre conscience de son corps. Il faut en effet préciser qu’un nourrisson ne se fait qu’une image fractionnée de son corps. Ce massage l’aidera à réaliser que ses membres sont tous reliés et à les imaginer dans leur globalité.

Outre le massage, veuillez intégrer à la routine du nouveau-né les suggestions à suivre :

· pensez au portage ou à l’enveloppement

· mettez régulièrement l’enfant pieds nus

· posez régulièrement le bébé sur vos cuisses

Précisons que les massages soulagent également les maux de ventre chez les tout-petits.

Quelles autres activités pour stimuler le nourrisson ?

Pour le développement moteur du bébé, les professionnels de la santé recommandent de le poser sur le ventre de manière occasionnelle dès les premières semaines. Réalisé quelques minutes au quotidien, cet exercice développe les muscles du haut du corps et ceux du cou de l’enfant. Il améliore la motricité globale et évite à l’enfant d’avoir la tête plate.

Par ailleurs, certains gestes simples vous aideront dans la stimulation et l’éveil du nourrisson :

· privilégiez une stimulation tactile à travers des câlins ou caresses

· effectuez des actions de pédalage avec les pieds du bébé afin qu’il prenne conscience de son corps

· prenez l’enfant dans vos bras puis balancez-le légèrement tout en soutenant sa tête afin qu’il ressente l’activité de son corps dans l’espace

· amusez-vous à cacher votre visage de vos mains puis à le dévoiler au bébé

· éveillez ses sens en soufflant légèrement sur les diverses parties de son corps et en les nommant

Gardez également à l’esprit que la communication régulière avec un nouveau-né contribue grandement à son épanouissement social.

Somme toute, la stimulation d’un nourrisson passe essentiellement par les principaux sens de ce dernier. Notez qu’il n’existe pas meilleure stimulation pour un nouveau-né que les marques d’affections routinières exprimées par ses parents. Les mots doux, les balades dans les bras de ses parents, les câlins représentent autant de moyens utiles à l’éveil du bébé. Rappelons au demeurant qu’il est capital de respecter le rythme propre à votre enfant.

2 vues0 commentaire