top of page
Rechercher

Comment savoir si c’est une fille ou un garçon à 3 mois de grossesse ?

Si vous attendez un bébé dans les mois à venir, vous vous êtes certainement déjà questionnés sur son sexe. Scientifiquement, le sexe du bébé ne peut être connu avec certitude que lors de la seconde échographie dite morphologique, soit lors du 5ème ou 6ème mois de grossesse. Néanmoins, il existe des méthodes empiriques quoique peu fiables pour déterminer le sexe du bébé plus tôt. Comme bon nombre de futurs parents, vous vous demandez comment savoir si vous attendez une fille ou un garçon ? Voici quelques méthodes pour y parvenir.


Les procédures scientifiques pour déterminer le sexe de bébé à 3 mois

Pour les futurs parents jugeant l’attente insoutenable, il est possible de connaître le sexe du bébé avant le 5ème ou 6ème mois de grossesse.



femme enceinte 7 mois


L’échographie

La pratique approuvée scientifiquement et la plus plébiscitée pour déterminer le sexe d’un bébé reste l’échographie. Elle permet de satisfaire la curiosité des futurs parents dès la 20ème semaine de grossesse. Il faut toutefois noter que ce procédé n’est pas entièrement exempt de méprise même si la marge d’erreur reste extrêmement faible.


L’amniocentèse pour connaître le sexe du bébé

L’amniocentèse désigne une analyse des cellules fœtales de la femme enceinte au moyen d’un prélèvement du liquide amniotique. Cet examen prénatal permet d’établir en outre si les parents attendent un garçon ou une fille. Il est tout de même indiqué uniquement pour identifier les éventuelles anomalies congénitales susceptibles d’atteindre à la santé de l’enfant. Bien que cette procédure médicale soit fiable, elle porte néanmoins un risque de fausse couche (1%).


La méthode Ramzi

Si vous souhaitez connaître plus rapidement le sexe du bébé, recourez à la méthode Ramzi. Ce procédé doit son nom à l’étude publiée en 2011 par le docteur Saam Ramzi. Selon cette méthode, il est possible d’établir qu’il s’agit d’un garçon lorsque le placenta se positionne à droite de l’utérus. Si ce procédé permet de déceler le sexe dès le 4ème mois de grossesse, sa fiabilité suscite encore des interrogations auprès des scientifiques.


Un test sanguin pour identifier le sexe de bébé

Il est possible de déterminer dès la 7ème semaine de grossesse s’il s’agit d’un garçon ou une fille en effectuant une analyse sanguine. Le test des cellules fœtales dans le sang de la future mère peut en effet déterminer le sexe du bébé. Il s’agit là d’une importante alternative à l’amniocentèse. Cette option permet concrètement d’identifier les fragments d’ADN du fœtus de sorte à établir avec plus de certitude qu’il s’agit d’une fille ou d’un garçon.


Les critères empiriques pour connaître le sexe de bébé à 3 mois

Une seconde école d’idées veut que les futurs parents puissent prédire le sexe du bébé dès le 3ème mois au moyen de diverses astuces sans attendre les résultats de l’échographie. Parce qu’elles ne reposent sur aucune pensée scientifique, ces méthodes varient selon la sensibilité spirituelle et les origines de chaque couple.



bébé fille session smash the cake


Les envies alimentaires

Il est communément affirmé qu’une femme enceinte ayant des préférences pour des aliments sucrés donnerait naissance à une fille. Un goût prononcé pour les gâteaux, les biscuits sucrés ou encore les chocolats indiquerait ainsi que vous attendez une fille. Par contre, les préférences alimentaires salées ou amères prédiraient l’accouchement d’un garçon. Cela vaut également pour les futures mamans exprimant une envie prononcée pour les viandes et du fromage.


La forme du ventre

D’après des traditions plus ou moins répandues, l’aspect du ventre de la femme enceinte permettrait d’identifier si elle porte un garçon ou une fille. Concrètement, si elle présente un ventre haut et arrondi, elle attend certainement une fille. En revanche, un ventre relativement bas et en avant annoncerait qu’il s’agit d’un garçon.


La température des pieds

Plusieurs croyances populaires établissent un lien entre la température des membres inférieurs de la future maman et le sexe du bébé. Selon cette technique, les pieds froids indiqueraient la naissance d’un garçon. A contrario, une future maman dont les pieds présentent généralement une température chaude attendrait une petite fille.


Le test du pendule

Une astuce de grand-mères veut que les futurs parents se servent d’un pendule pour identifier le sexe de l’enfant dès les premiers mois de grossesse. Pour ce faire, il faudra tenir un pendule au-dessus du ventre de la femme enceinte. Si le pendule effectue un mouvement circulaire, vous portez une fille. En revanche, si le pendule se balance ou réalise des mouvements de va-et-vient, il s’agit d’un garçon.

Par ailleurs, il est possible de réaliser cette expérience en se servant d’un pendule en améthyste. Au-delà de ses vertus purificatrices, ce cristal est notamment connu comme pierre de la sagesse et de l’intuition.


La similarité entre les grossesses

Pour les femmes enceintes ayant déjà conçu un enfant par le passé, il serait possible de déterminer le sexe du futur bébé en comparant les deux grossesses. Si les grossesses diffèrent termes d’épuisement, de malaises ou de symptômes, le bébé à venir devrait être d’un sexe différent que celui du premier. Toutefois, si la fatigue et les malaises ressentis lors de la seconde grossesse sont identiques à la première, cela présagerait la naissance d’un enfant du même sexe que le premier.


Le poids de votre partenaire pour déterminer le sexe de bébé

Un regard sur le poids de votre partenaire permettrait d’identifier le sexe du bébé lors des premiers mois de la grossesse. En effet, si votre partenaire venait à prendre du poids, vous devriez vous attendre à accueillir une petite fille dans la famille. Cependant, si votre partenaire ne prend aucun kilogramme durant la grossesse, le couple devra se préparer à la naissance d’un garçon.



séance photo famille


Les nausées matinales pendant la grossesse

Selon des idées reçues, les nausées excessives au réveil annoncent que la femme enceinte attend une fille. Si vous ressentez moins de malaises de cet ordre à la sortie du lit, vous porteriez un petit garçon. Notez que ce critère est particulièrement visible lors des trois premiers mois de la grossesse.


La taille des seins pour connaître le sexe de bébé

Cela relève d’une évidence, la taille des seins augmente de manière considérable chez les femmes enceintes. De plus, la sensibilité se révèle plus prononcée dans cette région avec des mamelons dont le volume croît. Selon des astuces de grand-mères, l’on devrait se fier à la taille de chaque sein pour déceler le sexe du bébé que porte la future maman. Si le sein droit se révèle légèrement plus gros que le gauche, vous attendez un garçon. Dans le cas où vous observez plus de volume au niveau du sein gauche que le sein droit, il s’agirait d’une petite fille.


Le test de l’anneau pour désigner le sexe du bébé

Le concept du test de l’anneau est comparable à la méthode du pendule dans la détermination du sexe de bébé. La réalisation de ce test ne tient qu’en quelques étapes :

· suspendez un anneau de toute sorte à un fil

· allongez-vous sur le dos

· demandez à votre partenaire de tenir l’alliance au-dessus de votre ventre arrondi

Si l’anneau oscille de manière circulaire, votre bébé sera une fille. En revanche, si l’alliance vacille d’avant en arrière, vous devriez vous attendre à un garçon.


Le tableau chinois

Un tableau de prédiction chinois datant de 700 années serait en mesure d’établir avec exactitude le sexe d’un bébé. Cette pratique se base principalement sur l’âge de la future maman et le mois de conception. Simple d’utilisation, le tableau chinois présente de grandes similitudes avec celui des Mayas.


Vous l’aurez compris, il existe au-delà de la science toute une panoplie de méthodes pour déterminer le sexe du bébé à 3 mois. Rappelons qu’il est difficile de se fier entièrement à ces pratiques dans la mesure où elles ne reposent pas sur des fondements scientifiques. Néanmoins, si l’impatience vous tient, vous pouvez y recourir afin de satisfaire votre curiosité.


16 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page