top of page
Rechercher

Comment préparer un baptême ?

Dernière mise à jour : 10 mars

Institué comme le premier sacrément de chaque croyant, le baptême marque l’entrée d’une personne au sein de la communauté chrétienne. Il s’agit ainsi d’un événement crucial à célébrer avec les proches de la famille. Pour offrir à votre petit ange une célébration digne de ce nom, il est important de s’y préparer convenablement. Vous vous demandez comment préparer en toute sérénité le baptême de votre enfant ? Découvrez dans ce billet nos meilleures suggestions pour y parvenir.


Distinguez le baptême religieux du baptême civil

De prime abord, il est important d’opérer une distinction entre le baptême civil et celui religieux. Le grand point de différenciation entre ces deux cérémonies reste la foi. Le baptême religieux marque l’adhésion d’une personne à une communauté religieuse. Célébrée dans une église ou tout autre lieu de culte, cette cérémonie engage le parrain et la marraine à participer à l’éducation chrétienne de l’enfant.

En revanche, le baptême civil ou laïc ne possède aucun sens religieux. Il permet aux parents d’attribuer des parrains et marraines au bébé sans pour autant prendre part à un rite religieux. Le baptême civil témoigne de l’adhésion de l’enfant à la communauté républicaine. Dénué de toute valeur légale, il se célèbre habituellement au sein des mairies. Vous pouvez demander une dérogation dans le cas où la mairie de votre commune n’en prévoit pas. De manière concrète, le baptême civil représente beaucoup plus un acte civique qu’un acte d’état civil.






Comment préparer un baptême ?

Au même titre que tout événement qu’il convient de célébrer, le baptême impose des contraintes d’organisation aux parents. Pour offrir à votre petit ange une célébration digne de ce nom, il existe un certain nombre de facteurs à considérer au préalable.


Renseignez-vous auprès d’une paroisse

Dans le cas où vous optez pour un baptême religieux, pensez à vous informer à l’avance auprès de la paroisse à proximité de votre domicile. Vous pourrez en l’occurrence vous renseigner sur la démarche à suivre. Vous aurez l’occasion d’échanger avec un prêtre ou un pasteur sur vos motivations. Généralement, les parents initient le baptême de leur enfant au cours de leur première année de vie.

Selon la communauté religieuse choisie, il est proposé aux parents un emploi du temps avec les créneaux disponibles. Prenez le temps de vous décider sur le jour qui vous convient puis informez assez tôt vos convives quant à la date, l’heure et le lieu fixés.


Choisissez le parrain et la marraine pour le baptême

Le choix du parrain et de la marraine de votre enfant constitue une étape importante dans le projet de baptême. Parce que ces derniers joueront un rôle important le grand jour, veillez à les prévenir au 4 mois à l’avance. Dans la majorité des cas, le choix se porte sur des membres de la famille ou un (e) ami(e) proche et de confiance.

Il est déconseillé de réduire le choix du parrain et de la marraine à une simple formalité. En effet, ces derniers participeront à l’éducation religieuse de l’enfant tout au long de son existence. Ils lui apporteront un soutien moral, seront à son écoute et l’aideront dans la croissance de sa foi. Au surplus, le parrain et la marraine se chargent communément du choix de la médaille et de la chaîne de baptême. Il s’agit là du bijou que portera l’enfant toute sa vie.

Pour plus d’originalité, insérez dans une belle enveloppe à destination des parrain et marraine une carte à gratter, indiquant que votre choix s’est porté sur eux. Précisons que dans le cas d’un baptême civil, le parrain et la marraine ne portent qu’un engagement moral à l’égard de l’enfant.


Choisissez une date en fonction de vos attentes

En règle générale, les baptêmes se célèbrent le dimanche soir et comptent un nombre important de baptisés. Dans leur majorité, les parents trouvent idéale la saison printanière pour le baptême de leur enfant. Cette période est en effet marquée par divers jours fériés, occasions idéales pour rassembler plus facilement les proches et la famille. Aussi, la température est bien plus confortable au cours de cette période. Bien entendu, les baptêmes en printemps sont les plus demandés, d’où l’utilité pour les parents de s’y prendre tôt.

Par ailleurs, le choix de la date du baptême dépendra de l’âge de l’enfant. Pour un nouveau-né, il est conseillé de s’informer avant la naissance sur la disponibilité de toutes les personnes à inviter. Si vous souhaitez par-contre baptiser votre enfant un peu plus tard, choisissez la belle saison, notamment la période comprise entre le 20 mars et le 21 juin. Autrement, notez qu’un baptême durant l’été constitue également un choix judicieux.

Pour définir une date pour le baptême, pensez à vérifier la disponibilité du curé de l’église ou du maire selon le type de cérémonie choisi. Notez que les baptêmes durant l’automne ou l’hiver induisent une célébration chaleureuse en petit nombre à l’intérieur. Ils concernent surtout les naissances en fin d’années et connaissent un délai rapide puisque les baptêmes sont moins nombreux en cette période.


Choisissez un lieu adapté pour le baptême

Après la cérémonie de baptême à l’église, il est de coutume d’organiser une fête au domicile des parents de l’enfant baptisé. Au-delà de son aspect économique, l’organisation de cette réception chez soi offre une touche personnelle et conviviale à la fête. Toutefois, cette option requiert une implication et une importante préparation en amont (musique, espace de jeu, repas…). Pour mieux vous aiguiller dans le choix du lieu, voici quelques indications à prendre en compte :

· la location d’une grande salle privée permet de recevoir un grand nombre d’invités bien qu’elle exige une certaine logistique

· le choix d’un restaurant pour la réception vous épargne du stress des préparatifs mais peut paraître impersonnel

· informez-vous auprès de votre mairie quant à la disponibilité de grandes salles à coûts réduits pour la réception de baptême

· le domicile reste une bonne option si vous disposez d’un jardin ou une terrasse pour le divertissement des enfants

· pensez aux imprévus lorsque vous prévoyez une réception en plein air (intempéries, forte chaleur…)

Indépendamment du lieu choisi, il faudra songer à la location de la vaisselle mais aussi de chaises. Vous pouvez vous tourner vers des structures proposant de tels services pour plus de praticité.






Invitez la famille et des amis proches pour le baptême

Pour rappel, le parrain et la marraine devront recevoir en premier les informations relatives à la date et au lieu du baptême. Au-delà de ces convives, il est d’usage d’inviter des membres de la famille et des amis (es) très proches pour le baptême de votre bébé. Ainsi, ce cercle inclut les oncles, tantes, grands-parents, collègues proches et peut s’élargir à d’autres invités en fonction de la famille.

Gardez à l’esprit qu’il n’existe aucune règle particulière en matière de personnes à convier au baptême. Si l’enfant baptisé(e) est en âge de profiter pleinement de ce jour, invitez ses cousins et amis. De cette manière, vous évitez qu’il/elle ne s’ennuie lors d’une célébration principalement destinée à lui faire plaisir.


Pensez aux cadeaux des invités

Si les coutumes peuvent varier d’un pays à un autre, il est courant de remercier les invités à travers de petits cadeaux. Dans la tradition catholique, il peut notamment s’agir de petits paquets de dragées au chocolat ou aux amandes selon les préférences des parents. Pour plus d’attrait, personnalisez les petits sachets ou paquets de dragées en y mentionnant le prénom de l’enfant et la date de la cérémonie.

Comme alternative aux boîtes de dragées personnalisées, pensez aux petits cadeaux originaux de baptême tels que :

· des bougies naturelles personnalisées

· un savon fait-maison

· un porte-clés

· un marque-place en bois portant le nom de l’invité (e)

· une carte à planter

· un pochon en tissu ou un sachet de thé zéro déchet

Ces petites marques d’affection exprimeront à suffisance votre gratitude à l’endroit des convives pour leur présence.


Rassemblez les documents nécessaires pour le baptême

Afin d’éviter le stress des derniers jours, préparez à l’avance tous les documents utiles au baptême de votre enfant. Communément, il est demandé de réunir des pièces telles que :

· le carnet de mariage des parents

· l’acte de naissance de l’enfant

· un livret de famille

· un justificatif de domicile

Prévoyez enfin une photocopie de la carte nationale d’identité ou du passeport du parrain et de la marraine.


Pensez au menu et au plan de table pour le baptême

Il n’existe pas de menu traditionnel pour une réception de baptême si ce n’est le dessert représenté par une pièce montée avec des choux à la crème. Le buffet défini pour le baptême de votre enfant dépendra essentiellement de vos prévisions financières. Dans le cas où vous recevriez moins de 20 personnes, vous pouvez dresser une table avec des repas et le dessert prévu. Si vous attendez plus de 20 personnes, prévoyez plutôt un buffet froid ou chaud.

Selon le budget prévu pour l’événement, définissez un plan de table avec des marque-places. N’hésitez pas à personnaliser de petites étiquettes avec de jolis mots à accrocher aux bouteilles de vin.


Quels autres conseils pour la préparation du baptême ?

Au-delà des recommandations susmentionnées, il existe bien de suggestions à prendre en compte :

· sollicitez les services d’un photographe professionnel pour le baptême

· définissez dans la mesure du possible un thème pour la décoration du baptême (nature, personnages de dessins animés, ourson, blanc or…)

· prévoyez une tenue de couleur blanche pour votre enfant

· pensez à la musique ou à l’animation

· envoyez 3 ou 4 mois à l’avance des faire-part aux invités

· personnalisez les faire-part en y ajoutant une photo de l’enfant

· choisissez à l’avance les prestataires

· préparez un cadeau pour les parrain et marraine de l’enfant

· prévoyez un espace de jeu mais aussi de repos pour les tout-petits

· envoyez des cartes de remerciements aux invités en les personnalisant avec une des photos de baptême

Pensez enfin à créer une check-list 4 mois à l’avance rassemblant tous les détails évoqués plus haut.



Vous détenez à présent tous les secrets pour préparer comme il se doit un baptême. Parce que cet événement met à l’honneur votre enfant, il est conseillé de penser essentiellement à ce qui ferait plaisir à ce dernier. Afin de rester à l’abri de tout oubli, pensez à vous y prendre tôt dans l’organisation de cette célébration.

5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page