top of page
Rechercher

Comment assurer la sécurité de bébé lors d’une session photo ?

La naissance d’un bébé représente un événement heureux qu’il convient d’immortaliser en sollicitant les services d’un photographe professionnel. Si cette séance photo compte bien d’avantages, elle constitue l’une des plus complexes compte tenu de la fragilité de l’enfant. Pour y parvenir, il est capital d’appréhender les notions de sécurité utiles à la prise de vue d’un nouveau-né. Vous vous demandez justement comment assurer la sécurité de bébé pendant une session photo ? Voici de quoi satisfaire votre curiosité sur le sujet.



séance photo bébé professionnelle


Configurez la température de la pièce

Les nouveau-nés régulent difficilement leur température corporelle de manière naturelle. Par conséquent, leur température baissera rapidement à l’intérieur d’une pièce trop froide. De même, ils ressentiront très tôt de la chaleur au sein d’un studio photo à température élevée. Afin de préserver la sécurité et le confort du bébé, maintenez la pièce à une température comprise entre 25 et 28°C.

Pour une séance photo à l’extérieur, pensez à emporter des tenues et couvertures de sorte à assurer un grand confort au bébé. De manière concrète, voici quelques suggestions et indications qui vous seront d’une grande aide :

· veillez à ce que la température de la pièce soit aisément contrôlable

· si la peau du bébé est chaude ou moite au toucher, veuillez baisser le chauffage d’appoint

· emmaillotez l’enfant dans une couverture légère lorsque vous remarquez un changement dans sa respiration et une augmentation de son rythme cardiaque

· gardez la pièce chaude sans pour autant la surchauffer au risque de compromettre la sécurité du bébé

· les marbrures sur la peau du nouveau-né indiquent généralement que ce dernier s’expose à une température trop froide

· si le bébé présente des rougeurs au visage, une humeur irritable et un rythme cardiaque trop rapide, il est fort probable que la température du studio soit trop élevée

Renseignez-vous enfin sur les symptômes que le bébé exprime généralement lorsque la température est excessivement élevée ou froide. Vous saurez ainsi adopter les dispositions nécessaires face à ces signes avant-coureurs lors de la séance photo.


Soutenez le cou du bébé durant la session photo

Les muscles du cou d’un nouveau-né ne se développent entièrement qu’au 6ème mois. Pour prévenir les risques d’asphyxie, veuillez à tout prix soutenir la tête de l’enfant lors des poses. Veillez à ce que les postures choisies ne suscitent aucune tension du cou vers l’avant ou l’arrière. Les poses non-naturelles impliquant une flexion excessive du bébé ou une tension de sa tête vers la nuque sont contre-indiquées.


Appliquez les mesures d’hygiène nécessaires avant le shooting bébé

Bien que fonctionnel, le système immunitaire des bébés reste immature ou « naïf » lors des premières semaines. De ce fait, il est primordial d’observer des consignes d’hygiènes strictes avant le début du shooting bébé. Voici de manière concise, les mesures et indications à adopter avant la séance photo :

· lavez correctement vos mains avant la séance en vue d’annihiler la prolifération de germes

· désinfectez régulièrement vos mains au moyen d’un gel hydro-alcoolique avant toute manipulation du bébé

· assurez-vous que toutes les personnes présentes au sein du studio photo se désinfectent également les mains

· lavez les accessoires tels que les couvertures, langes, wraps, plaids, tissus après chaque session

· nettoyez fréquemment les accessoires au moyen de lingettes

· nettoyez convenablement le studio ou la pièce entre 2 séances photo

· utilisez des désinfectants et détergents naturels, sans parfums ni colorants pour l’entretien des équipements

· évitez de toucher ou de déplacer les éventuels accessoires médicaux du bébé (gaze de circoncision, bracelet d’identification de nouveau-né, pince de nombril…)

Aussi, gardez-vous de porter un parfum ou un déodorant dont la fragrance pourrait indisposer le nouveau-né.



shooting photo bébé


Rationalisez l’utilisation du flash

L’exposition prolongée des yeux du bébé au flash d’un appareil présente un important risque pour ce dernier. Pour préserver l’acuité visuelle de l’enfant, veuillez adoucir le flash de sorte à en limiter l’intensité. Afin d’y parvenir, il convient d’observer certaines instructions :

· servez-vous d’un réflecteur ou d’un parapluie en vue de réfléchir la lumière artificielle

· employez un flash moins puissant que les modèles cobra

· évitez le flash direct lors d’une session photo de naissance

· optez pour un flash diffusé en employant une boîte à lumière (softbox)

· ne laissez pas l’enfant fixer longtemps les ampoules ou autres sources de lumière

Au cas où vous ne disposez que d’appareils au flash puissant, préférez la lumière naturelle. Il est possible d’optimiser la lumière du jour à domicile en posant à proximité d’une fenêtre.


Gardez constamment un œil sur le bébé

Bien qu’il s’agisse d’une recommandation basique, force est de préciser qu’il vous faudra surveiller le nouveau-né durant le shooting photo. Il n’est pas rare que le bébé s’agite régulièrement, même en plein sommeil. N’hésitez pas à confier exclusivement sa surveillance à votre assistant ou l’un des parents. Cette recommandation est particulièrement primordiale lorsque l’enfant est posé sur un bean bag ou au sein d’un contenant.


Privilégiez des poses naturelles et sans risques

Vous avez certainement observé des photos mettant en scène des bébés adoptant une posture à peine croyable. Ces portraits de nouveau-nés sereinement posés au sein d’un contenant ou suspendus doivent généralement leur effet aux logiciels de retouche numérique. Pour la sécurité de votre modèle, privilégiez donc des poses naturelles au détriment de clichés sensationnalistes. Dans la mesure du possible, optez pour des postures sans risques pour le nouveau-né.

La méthode la plus sûre pour réaliser des images de bébé dans des postures complexes demeure la photographie composite. Cette technique consiste à compiler 2 ou plusieurs images et éléments distincts sur une même image grâce aux logiciels de retouche numérique. Elle est plébiscitée dans le cadre de la pose de grenouille (froggy pose), mettant en lumière le bébé accoudé avec ses 2 mains soutenant sa tête. Pour la réaliser, l’un des parents devra tenir le haut de la tête du bébé ou son menton durant la prise de vues. Les mains du parent en question seront supprimées lors du post-traitement grâce au logiciel de retouche numérique.


Soyez à l’écoute des besoins de bébé durant le shooting

Parce que le nouveau-né ne saura communiquer ses malaises qu’à travers des pleurs, il est important de rester à l’écoute de ses moindres besoins. Gardez-vous de l’obliger à adopter quelques postures de plus en vue d’obtenir plus de clichés. Accordez au bébé et à ses parents des pauses régulières de sorte à ce que ces derniers puissent apaiser l’enfant.

Si l’enfant se réveille durant la session photo en pleurs, les parents peuvent le bercer le temps qu’il faut avant la reprise. Aussi, cette petite parenthèse permettra aux parents de changer le bébé et de le nourrir au besoin.


Surveillez votre animal de compagnie

Certains parents souhaitent impliquer leur animal de compagnie sur les photographies de bébé. Si cette idée garantit des portraits originaux et empreints de complicité, elle requiert une vigilance supplémentaire. Veuillez notamment tenir l’animal de compagnie à distance raisonnable du bébé peu importe la relation conviviale qui les lie. Cela évite au bébé de se faire bousculer par inadvertance par l’animal de compagnie. Pour les portraits de famille, l’un d’eux peut tenir l’animal en main et le second porter l’enfant.


Reprogrammez le shooting bébé en cas de maladie

Dans l’éventualité où le photographe bébé, le nouveau-né ou encore les parents venaient à contracter une maladie, veuillez reporter la séance photo. Cela est d’autant plus impératif qu’une exposition du nouveau-né dans ces cas affaiblit davantage son système immunitaire. Pensez à demander l’avis d’un médecin avant la fixation d’une nouvelle date pour le shooting nouveau-né. De plus, veillez à ce que vos vaccinations soient en règle avant la session photo.


Quelles autres suggestions pour la sécurité de bébé durant le shooting ?

Au-delà des recommandations sus-évoquées, il existe des mesures de sécurité dites conventionnelles utiles au bon déroulement du shooting bébé :

· enlevez tout objet potentiellement dangereux du décor avant la session photo

· maintenez votre appareil photo sur vous à l’aide d’une sangle ou d’une courroie de sorte à ce qu’il ne blesse le bébé en cas de maladresse

· misez sur des photos du bébé endormi

· évitez d’alimenter excessivement l’enfant à quelques minutes de la séance photo

· pour la stabilité des seaux ou paniers, lestez les contenants au moyen d’un sac de sable

· abstenez-vous de photographier le bébé, installé sur une table ou une chaise haute au risque qu’il ne subisse une chute

· prévoyez des masques pour tous les participants à la séance en cas de risque sanitaire

Pour les photos au sein de contenants en bois, veillez à ce que les rebords de ces récipients ne présentent aucun risque d’écharde.


Contactez un photographe professionnel pour le shooting bébé

Le choix d’un photographe spécialisé dans les portraits de bébés et nouveau-nés offre la garantie d’un shooting en toute sécurité. En effet, un photographe professionnel de nouveau-né possède l’expérience et la formation adéquate en matière de techniques de poses. Il saura ainsi suggérer aux parents les postures les plus sécurisées pour l’enfant.

Par ailleurs, les photographes professionnels de bébés respectent scrupuleusement les mesures d’hygiène au sein de leur studio photo afin de prévenir toute prolifération de germes. Voici en substances quelques conseils utiles au choix de votre photographe bébé :

· assurez-vous que votre prestataire priorise la sécurité du bébé

· échangez longtemps avec le/la photographe à l’avance afin de mieux cerner sa personnalité

· parcourez son portfolio ou sa galerie en ligne de sorte à vous faire une idée précise de son style

· consultez les avis des anciens clients au sujet du travail de votre prestataire

Enfin, évitez de vous tourner vers le photographe de nouveau-né le moins cher de votre région. Un prestataire de qualité proposera un coût en rapport avec la délicatesse et les impératifs du shooting photo nouveau-né. Notez par ailleurs qu’une session de cet ordre pourrait durer plus de 2 heures dans la mesure où il faudra assez de temps pour poser le bébé en toute sécurité et respecter son rythme.


Vous voilà un peu plus renseignés sur les consignes nécessaires à la sécurité de bébé lors d’une session photo. Rappelez-vous que le bien-être du nouveau-né prime largement sur l’obtention de clichés extraordinaires, tendant à mettre en danger le tout-petit. Notez enfin qu’il est possible de réaliser des photos originales, de qualité avec de magnifiques mises en scène du bébé pour peu que vous sollicitiez un (e) photographe professionnel (le). Découvrez ici tous mes tarifs pour des séances photo de nouveau-né

7 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page